Accueil / A la une / FRANCE: Vincent Bolloré, mis en garde à vue dans le cadre d’une enquête sur des faits présumés de corruption

FRANCE: Vincent Bolloré, mis en garde à vue dans le cadre d’une enquête sur des faits présumés de corruption

 

 

Coup de théâtre dans la saga judiciaire de Vincent Bolloré ! En effet, le milliardaire Vincent Bolloré, président du groupe du même nom vient d’être mis en garde à vue par la justice de l’Hexagone, dans le cadre d’une enquête sur les conditions d’octroi de  concessions sur plusieurs ports africains.

Le magnat de l’industrie des transports et logistiques aurait été placé en garde à vue avec deux autres cadres du groupe dans le cadre d’une information judiciaire ouverte notamment pour « corruption d’agents publics étrangers ».

D’après les informations relayées par le quotidien Le Monde, les conditions d’octroi des  concession des ports de Lomé (Togo) et de Conakry (Guinée) en 2010 seraient les principales raisons de l’ouverture de cette information judiciaire.

En effet, le groupe Bolloré est soupçonné d’avoir facilité l’élection du président guinéen Alpha Condé, et la réélection du chef de l’Etat togolais Faure Gnassingbé en 2010, grâce à sa filiale de communication Havas, dirigé par Jean-Philippe Dorent (mis également en examen). La justice française veut savoir si, en contre partie, les deux dirigeants auraient concédé au groupe français la gestion des terminaux à conteneurs de Lomé et de Conakry.

Cette mise en garde à vue intervient dans un contexte délicat pour le groupe Bolloré qui a récemment été débouté par la justice béninoise dans le cadre de son grand projet de boucle ferroviaire Bénin-Niger.

Rappelons qu’en 2016, la police judiciaire avait déjà perquisitionné le siège de l’entreprise Bolloré et saisi de nombreux documents dont on ignore s’ils ont permis d’étayer les soupçons de corruption qui motivent la garde à vue de ce jour.

Ecofim

Voir aussi

COTE D’IVOIRE: Rupture collective – les fils de la Fassow appel à l’union

    Le mois de Ramadan a été l’occasion pour la Fédération des Associations et …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *