Accueil / A la une / COTE D’IVOIRE: Yamoussoukro/promotion de la culture Dan- Zokano présente son album

COTE D’IVOIRE: Yamoussoukro/promotion de la culture Dan- Zokano présente son album

 

 

Il faudra désormais compter avec le groupe Zokano dans le milieu de la musique ivoirienne. Zokano est un groupe de trois jeunes chanteurs Dan originaires de Danané. Ces trois jeunes chanteurs sont d’abord agriculteurs.

 

Ses jeunes agriculteur  donnent une place de choix à la chanson dans leur langue natale, le Yacouba. Ils entendent participer à la sauvegarde de la culture Dan dont, ils veulent être des ambassadeurs. Le samedi 28 avril 2018, à la salle des fêtes de la mairie de Yamoussoukro, Zokano a procédé à la dédicace de son premier album devant la communauté Dan et de nombreux autres peuples frères, amis et alliés de la capitale politique, (Wê, Baoulé, Sénoufo…).

Soutenus par la très célèbre Manou Deph, qui n’est autre que leur productrice, et les non moins célèbres Sacool et BOUH théodore, les jeunes artistes venus de Danané, ont fait vibrer le public, parmi lequel une forte communauté Dan venue de Daloa, Bouaké et Korhogo. De 21 heures à l’aube, ce sont des chansons du terroir Dan qui ont été servies au public. Prenant la parole pour annoncer les couleurs, le parrain de fête dédicace, Mahan Doua Eugène, président des ressortissants du canton « Oua », a dit merci à son frère Ban Maxim, cadre Dan et partenaire du groupe Zokano. Pour sa disponibilité et surtout pour sa générosité à l’endroit la communauté Dan de Yamoussoukro. A ces remerciements, il a associé Gilbert Gouet, chef suprême des Dan de la région du Tonkpi résidant dans le district autonome de Yamoussoukro Maha Eugène n’a pas omis de saluer tous les communautés venues communier avec eux.

Après avoir remercié le groupe Zokano pour tout ce qu’il fait pour le peuple Dan à travers la chanson, il a prodigué quelques conseils aux jeunes artistes. « Zokano, soyez de musiciens modernes de vocation, et éviter la musique de dépravation, d’exhibition de sexe. Soyez plutôt un modèle à l’image de votre culture », a-t-il conseillé au groupe. Après ce discours, la fête pouvait commencer et se poursuivre jusqu’au matin. Le lendemain, à partir de 14 heures la fête s’est poursuivie au domicile de M. Ban Maxim où un repas a été servi aux invités. Là encore, Zokano a fait montre de son savoir-faire. Le tout premier album des jeunes planteurs, musiciens, (Alino et ses frères Benjo, Kapourou et Mesco), comporte 09 titres et est dénommé « Zouopanga »C’est dans une ambiance bon enfant que la dédicace a pris fin

Roland yao(corespondant)

Voir aussi

COTE D’IVOIRE: Rupture collective – les fils de la Fassow appel à l’union

    Le mois de Ramadan a été l’occasion pour la Fédération des Associations et …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *