Accueil / A la une / COTE D’IVOIRE : Fête du 1er mai – Alassane Ouattara aux travailleurs «Sur 150 points de doléances, 130 ont été réglés»

COTE D’IVOIRE : Fête du 1er mai – Alassane Ouattara aux travailleurs «Sur 150 points de doléances, 130 ont été réglés»

 

«Sur 150 points de doléances, 130 ont été réglés» a indiqué le Président Alassane Ouattara, ce mardi 1 mai 2018, jour de célébration de la fête du travai, tenu au Plateau.

 

Une nouvelle qui tombe comme une révélation pour les fonctionnaires qui lors de cette célébration on plaidé pour plusieurs de ces points.

Le Chef de l’État a même déploré le fait que la plupart des centrales syndicales aient égrené une série de doléances, alors qu’elles ont déjà trouvé solutions. «Je vous comprends, vous êtes en année électorale», a-t-il expliqué en affirmant qu’il est de notoriété que les années électorales sont l’occasion pour poser davantage de doléances.

Cinq centrales syndicales (Dignité, Humaniste, Fesaci, Ugtci et Unatrci) ont pris part à cette cérémonie. Elles ont mis à profit cette occasion pour formuler nombre de revendications touchant à la vie socio-politiques et économiques du pays en général, et en particulier, relatives au monde du travail.

En réponse, Alassane Ouattara a réitéré le non existence Rechercher existence de prisonniers Rechercher prisonniers politiques dans son pays et a annoncé qu’à la fin de tous les jugements, il usera de son droit de grâce Rechercher droit de grâce pour que ces prisonniers Rechercher prisonniers recouvrent la liberté.
 
Safie Fofana

Voir aussi

COTE D’IVOIRE: Rupture collective – les fils de la Fassow appel à l’union

    Le mois de Ramadan a été l’occasion pour la Fédération des Associations et …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *